Guide de survie capillaire : les coiffeurs ont un langage à part



Les coiffeurs ont un langage à part, ne l'oubliez pas

Pour être coiffeur, il faut au minimum 2 ans d'études, et ça peut aller jusqu'à 4 pour les spécialités. Comme vous vous  en doutez, ce laps de temps est largement suffisant pour développer  un langage à part, qui entre parfois en contradiction avec le langage du commun des mortels (nous, les clients).

Le problème de la couleur


Vous vous croyiez blonde, votre coiffeur vous annonce que vous êtes châtain. Vous pensiez être rousse ?  Que nenni, il vous dira que votre couleur s'appelle "blond vénitien" ou "acajou". A priori ce n'est pas un problème si on juste l'intention de se faire couper les pointes*. En revanche, ça devient problématique si vous souhaitez vous teindre les cheveux . Pour éviter les catastrophes, ramenez de préférence plusieurs photos de la couleur qui vous plait. 

Le problème de la longueur

De toute évidence, les centimètres des coiffeurs ne sont pas les mêmes que les nôtres. Je pense qu'un centimètre-coiffeur (abréviation cmc) équivaut en moyenne à 4 cm de chez nous, les humains normaux. Mais attention, le centimètre-coiffeur varie fortement en fonction de la longueur de vos cheveux Si vous arrivez avec des cheveux long jusqu'au sol en souhaitant couper 3 ou 4 cm, le cm coiffeur peut atteindre jusqu'à 8 cm. En revanche, si vous arrivez avec un carré, le cm coiffeur aura une équivalence de 2 ou 3 cm classique grand maximum.


La coupe carrée : l'une des plus complexe

D'ailleurs, en parlant de carré... faites attention, une coupe carré, ça peut être très court. Avant de demander un carré à votre coiffeur, demandez-lui ce qu'il entend par coupe carrée. Parce qu'entre ce petit carré de Keira Knightley et cette coupe carrée d'Olivia Palermo, il y a quand même une sacrée différence. Un carré long ça peut se rattraper, mais un carré court.. aie, vous en avez pour plusieurs mois. Et si vous avez les cheveux bouclés ou frisés ça peut carrément devenir ingérable.

Bref**, même s'ils sont compétents, les coiffeurs sont des artistes alors munissez-vous toujours  4 ou 5 photos pour illustrer ce que vous souhaitez, histoire de diminuer les risques.

* Sauf si vous ne supportez pas qu'on vous contredise, mais là c'est un autre problème.
** tic de langage quand tu nous tiens. Il faut que j'arrête avec ce mot. 

You Might Also Like

5 commentaires

  1. ahah le truc des couleurs m'a bien fait rire car c'est EXACTEMENT ça! :D
    au Canada, ce qui est bien c'est que tu donnes un pourboire au coiffeur, et du coup ils font exactement ce que tu leur demandes (bah oui parce que client pas content = tout petit pourboire) ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, le pourboire pousse à écouter le client ;) Mais bon, nos coiffeurs et coiffeuses sont loin d'être mauvais ! Nous avons de très bons coiffeurs en France aussi ;)

      Supprimer
  2. Heureusement, j'ai trouvé une coiffeuse pour qui 1 cm = 1 cm ! Je la garde !! Très sympa cet article !

    Estelle
    lamodeestunjeu.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais qui est cette coiffeuse ? Il faut la mettre sur un piédestal !

      Supprimer
  3. J'ai beau sortir tout juste diplômée d'une école de coiffure, je te garantis que je n'aime toujours pas aller chez le coiffeur pour ça xD ! Ton article m'a tuée !!!
    Maintenant, l'école m'a permis à percer quelques mystères concernant par exemple les colorations. J'ai toujours cru que j'étais châtain claire, mais une fois entrée à l'école de coiffure et après quelques mois à avoir étudié tout ce qui touche aux colos : bah non j'suis blonde ! On porte un regard sur les couleurs de cheveux qui devient complètement différent de celui des humains, mais c'est tout un système de repérage qui permet de lire cette chose impossible qu'on appelle "le nuancier" ! Une fois qu'on a compris à quoi correspondent ces foutus chiffres, on comprends les couleurs et on peut se la péter auprès de ses copines (ou se faire passer pour un alien...)

    RépondreSupprimer