Les anti-système ne squattent pas le journal de 20h


Avez-vous remarqué que de plus en plus d'hommes et de femmes politiques s'auto-déclarent anti-système ? Je pense qu'on peut en trouver au moins un dans chaque parti politique*. Mais savent-ils vraiment ce que ça veut dire ou essaient-il de nous prendre pour des dindons ?

Les anti-système ne sont pas invités au journal de 20h et n'ont pas des dossiers de 15 pages consacrés à leur petite personne dans les quotidiens nationaux. Éventuellement, on les invite les jours féries lorsque personne d'autre n'est disponible. Mais la plupart du temps, ils sont hors du système (comme leur nom le suggère fortement), donc très peu présent dans les médias.

Les anti-système ne sortent pas de l'ENA, ne sont pas avocats d'affaires, et ne sont pas dans la haute fonction publique. Ils ne sont pas non plus prêts à vendre père et mère pour être président de la République, poste difficilement qualifiable de "hors système".

En plus, je ne suis pas sure que les français veulent un "hors système".  Je n'ai jamais entendu quelqu'un dire "je veux un président hors système". Je connais des gens de gauche et de droite, plus ou moins engagés (certains sont encartés, d'autres sympathisants) et aucun d'entre eux ne souhaitent un candidat hors système. Ils veulent des gens compétents, point. 

Alors d'ou vient cette mode ? Je ne comprends vraiment pas.  Mais bon, puisque, c'est la mode, moi aussi je vais faire la hors système en choisissant une photo qui n'a aucun lien avec l'article. Et ouai. 

*Voilà, comme ça, pas de jaloux.

You Might Also Like

1 commentaires

  1. ils nous prennent pour de dindons... clairement... et sur plein de points...

    RépondreSupprimer