Interview carrière d'une... Adjointe au conservateur du cimetière


J'ai pu interviewer (à distance) une hellocotoneuse qui exerce un métier très particulier puisqu'elle est adjointe au conservateur du cimetière. Surprenant ? Oui! Glauque ? Pas du tout ! Non seulement son métier est utile, mais en plus, elle en parle bien.

Quel est ton métier ?

Mon métier est : Adjointe au conservateur du cimetière. Je suis donc fonctionnaire en mairie sauf que je bosse à la conservation du cimetière donc dans le funéraire ;) depuis 1 an. 

 En quoi consiste ton métier ?

Mon métier consiste à : traiter les dossiers administrativement d'inhumation des défunts au sein du cimetière, veiller aux opérations funéraires donc d'assister aux enterrements ainsi qu'aux exhumations ( relevés de corps ) et aux différents travaux réalisés en amont, traiter les dossiers de renouvellements des concession et saisir des anciennes fiches de concessions. 

A quoi ressemble une journée type ? 

 Il n'y a pas de journée type, cela dépend des enterrements. Pour un enterrement, je reçois les documents quelques jours avant, j'entre tout informatiquement, la veille du convoi, l'entreprise de Marbrerie chargée d'ouvrir la concession se déplace je les accompagne donc jusqu'à la concession, soit ils ouvre soit ils creusent une fosse. Le jour J, le convoi se présente, je marche devant le corbillard jusqu'à l'emplacement et je me mets un peu plus loin pour "surveiller" l'opération funéraire, veiller à ce que tout se passe bien. Si par exemple le cercueil ne passe pas c'est a moi de prendre une décision. Une fois le convoi fini, je rentre dans mon bureau (qui est situé bien évidemment dans le cimetière). 

Que rêvais-tu de faire quand tu étais petite ? 

Ce n'était bien évidemment pas mon rêve étant petite .. La mort fait peur à tout le monde, j'aurai voulu être journaliste.* 

Qu'as tu fait comme étude pour devenir adjointe au conservateur du cimetière ? 

Niveau études, j'ai un bac STT ( c'est STG maintenant il me semble ) option administration. j'ai débuté 6 mois en BTS Immo mais cela ne m'a pas plu.

Quels ont été les stages et les expériences décisives dans ta carrière ?

Aucune expérience ni stage a été décisif dans ma vie. J'ai commencé à travailler à 17 ans. J'ai tout de même bossé 3 ans au sein d'un service état civil donc j'étais polyvalente, et je préférais m'occuper de dresser les actes de décès et tout ce qui touchait au funéraire. J' avais déjà un pied dedans. 

Comment atterit-on dans un milieu réputé masculin ? 

Alors c'est un avantage de bosser dans un milieu masculin, car il n'y a pas d'histoires futiles entre femmes, il faut simplement savoir s'imposer tout de même et j'ai bien été acceptée.

Que conseille-tu à ceux et celles qui souhaitent s’engager dans cette voie ?

Je ne peux pas conseiller aux gens de s'orienter dans cette branche car je pense que l'on attérit dedans au hasard. J'ai discuté avec beaucoup de monde de ce domaine et on y arrive par hasard ou alors parce que c'est familial. La plupart des gens ont peur de la mort et comme souvent j'entends : Ah je ne pourrai pas moi .. 

Considères-tu ton métier comme un métier d’avenir ? 

Oui je le considère comme un métier d'avenir, on accompagnera toujours les gens dans ce moment douloureux, l'inhumation est une étape dans le deuil. 

Quels sont les clichés que tu aimerais démolir sur ton secteur et ton métier ?

 Les clichés .. Y'en a des masses. On pense que je m'habille en noir tous les jours, que cela ne doit pas être gai .. La mort fait peur en soi. Il faut savoir se détacher. Je suis pas dérangée par mes "locataires" dans mon "jardin" comme je dis toujours.

Je finirai avec cette phrase qui explique tout : "Exercer un métier au sein de l'univers de la mort ne signifie pas pour autant posséder un penchant morbide, un pessimisme à toute épreuve, une volonté de voir la vie en noir ou bien un attrait spécifique pour le sensationnel. Laissons donc de côté nos idées toutes faites et ces préjugés inutiles et soyons attentifs aujourd'hui à ceux qui un jour nous permettront de faire humblement ce lien entre ces deux dimensions. "

J'aime ce que je fais et je ne me vois pas pour l'instant en changer ;) 

Et voilà pour la fin de cette première interview, j'espère que ça vous a plu ! Je ne vous communiquerais pas le blog de cette demoiselle car elle n'en  a pas et je ne vais bien évidemment pas révéler son nom ;)
Je souhaite faire d'autres articles carrières alors n'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez subir une de mes interview carrière !

A bientôt !

*Moi aussi j'aurais aimé être journaliste !




You Might Also Like

6 commentaires

  1. Ce genre d'articles est original et très intéressant! Il y en a plein des métiers comme ça, que l'on ne connaît pas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que je ne connaissais pas ce métier non plus !

      Supprimer
  2. Tous les métiers sont importants mais c'est vrai qu'il y en a qui font plus rêver que d'autres :) En tout cas, cet article est intéressant et ça fait du bien d'entendre parler de personnes dont on a pas l'habitude...
    Ps : C'est moi Pretty, ou tu as encore changé de thème ? :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha j'ai été repéré. Oui j'ai changé de thème et je ne le maitrise pas très bien... il faut que je règle ça rapidement. Mais je crois que je le maitrise un peu mieux que le dernier...

      Supprimer
  3. Merci pour cet article très intéressant ! Effectivement c'est un métier surprenant mais la personne a très démonté les préjugés qu'on aurait pu avoir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve aussi qu'elle en parle vraiment bien !

      Supprimer